Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2015 7 14 /06 /juin /2015 20:15

Lundi 8 juin, les enfants de MS, GS de Danielle et Dominique sont allés passer une journée au Refuge de l'Arche.

Nous avons suivi le le parcours le plus long pour observer tous ces animaux. Nous avons acheté et distribué des pop-corns aux animaux qui pouvaient en consommer.

Le midi, nous avons pique-niqué sur des tables. Puis, nous avons profité des différents jeux.

Nous avons continué à visiter le refuge jusqu'à 15h et nous avons repris le chemin du retour.

Nous avons eu une belle journée ensoleillée. Nous avons beaucoup aimé voir tous ces animaux.

Dans un cadre de verdure de 15 hectares, le Refuge de l'Arche compte aujourd'hui près de 1 500 animaux, répartis en 150 espèces différentes. A l'exception des chiens et des chats, le Refuge de l'Arche accueille, en fonction de ses capacités, toutes les espèces animales. Les pensionnaires peuvent être ainsi classés en trois catégories :

  • les animaux exotiques et sauvages :
    • achetés en France ou importés au retour d'un voyage par des particuliers,
    • issus de zoos, de laboratoires ou de cirques,
    • saisis par les autorités (police, douanes, Office National de la Chasse, Services vétérinaires, gendarmerie) : lions, tigres, loups, ours, singes, reptiles, oiseaux exotiques...
  • les animaux domestiques devenus trop vieux ou trop encombrants pour leurs propriétaires : chèvres, moutons, vaches, poneys, chevaux, ânes, oies...
    Seuls quelques chevaux sont replacés, la grande majorité reste au refuge
  • les animaux de la faune locale, trouvés blessés ou malades dans la nature par des automobilistes ou des promeneurs : buses, faucons, chouettes, hiboux, hérons...
    Ces animaux sont confiés au Centre de Sauvegarde de la Faune Sauvage Locale "Jacques et Valentine Perrin" pour y être soignés puis relâchés dans leur environnement. Toutefois, si l'animal reste infirme (amputé, aveugle,...) ou trop dépendant de l'homme, il est transféré dans une volière du Refuge de l'Arche, visible du public dans un souci pédagogique.

Tous les animaux confiés restent au Refuge de l'Arche jusqu'à la fin de leur vie (dans la limite de sa capacité d'accueil et de l'intégration de l'animal).

Partager cet article

Repost0

commentaires